Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Jair Bolsonaro officiellement investi président du Brésil

INB1
INB1
INB1
INB1

INB1

INB1

INB1

Les cérémonies d’investiture du président Jair Bolsonaro ont débuté mardi après-midi à Brasilia, capitale d’un Brésil qui voit s’ouvrir une ère de rupture chargée de lourdes incertitudes.
Jair Bolsonaro, dont la carrière politique se limite à 27 ans de députation sans autre relief que ses outrances verbales, n’a pas fait mystère de sa volonté de renverser la table pour sortir le Brésil de ses crises multiples. 

Lundi, il a déclaré à la chaîne Record TV qu’il allait « mettre en place une politique totalement différente de ce qui a amené le Brésil à la corruption et à l’inefficacité ». « Nous avons l’intention de changer le destin de notre Brésil », a-t-il tweeté juste avant la cérémonie mardi, demandant au peuple « son soutien indispensable ».

A lire aussi: Brésil – Présidentielle: la réaction de Neymar à l’élection de Bolsonaro
Le capitaine de réserve devrait lancer au pas de course une série de réformes pour inaugurer son mandat de quatre ans à la tête de la première puissance d’Amérique latine, en remplacement du conservateur Michel Temer. 

Premier chef d’Etat d’extrême droite jamais arrivé au pouvoir au Brésil par les urnes, Jair Bolsonaro a suscité énormément d’attentes avec ses promesses de redresser une économie atone et de mater la corruption et la violence qui désespèrent les 208 millions de Brésiliens.

Mais son arrivée à la tête du pays suscite de nombreuses inquiétudes, notamment en matière de respect des valeurs démocratiques, des minorités, des alliances avec les partenaires traditionnels du Brésil et de protection de l’environnement. Ses dérapages racistes, machistes ou homophobes comme ses éloges de la période noire de la dictature militaire (1964-1985) lui ont aliéné des millions de compatriotes.

A lire aussi: Brésil: attaque au couteau contre Jair Bolsonaro, le favori pour la présidentielle (VIDEO CHOC) 
Ancien parachutiste, Jair Bolsonaro, 63 ans, s’est fait élire avec 55% des suffrages le 28 octobre, mettant fin à une série de quatre victoires électorales du Parti des Travailleurs (PT, gauche) de Luiz Inacio Lula da Silva, aujourd’hui en prison pour corruption.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

The investiture ceremonies of President Jair Bolsonaro began Tuesday afternoon in Brasilia, the capital of a Brazil that is opening up a breakthrough era with heavy uncertainties.
Jair Bolsonaro, whose political career is limited to 27 years of deputation without other relief than his verbal excesses, did not make a secret of his desire to turn the table to get Brazil out of his multiple crises.

On Monday, he told the Record TV channel that he would "implement a policy totally different from what has led Brazil to corruption and inefficiency." "We intend to change the destiny of our Brazil," he tweeted just before the ceremony Tuesday, asking the people "his indispensable support."

Read also: Brazil - Presidential: Neymar's reaction to the election of Bolsonaro
The reserve captain is expected to launch a series of reforms at the start of his run to inaugurate his four-year term as head of the first Latin American power, replacing conservative Michel Temer.

The first right-wing head of state ever to come to power in Brazil at the polls, Jair Bolsonaro has raised a lot of expectations with his promises to redress a sluggish economy and to quell the corruption and violence that desperate the 208 million Brazilians .

But his arrival at the helm of the country raises many concerns, particularly in terms of respect for democratic values, minorities, alliances with traditional partners in Brazil and protection of the environment. His racist, macho or homophobic slippages, as well as his praise of the dark period of the military dictatorship (1964-1985), have alienated millions of compatriots.

Read also: Brazil: knife attack against Jair Bolsonaro, the favorite for the presidential election (VIDEO CHOC)
Former paratrooper Jair Bolsonaro, 63, was elected with 55% of the vote on October 28, ending a series of four electoral victories of the Labor Party (PT, left) of Luiz Inacio Lula da Silva, today in prison for corruption,


 

INB1

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article