Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Libye: l’appel de Saïf al-Islam Kadhafi à Vladimir Poutine et ses propositions pour sauver le pays

INB1

INB1

L’instabilité règne en Libye depuis la chute de Mouammar Kadhafi, en 2011, chassé du pouvoir et assassiné dans la foulée d’une insurrection soutenue par une coalition militaire internationale à l’initiative de la France et appuyée par l’Otan. Cette instabilité, Saïf al-Islam Kadhafi propose y mettre fin et appelle Vladimir Poutine à l’aide.

La Libye est devenue pratiquement un champ de ruine bourré de richesses que se dispute tout le monde. Libyens, européens ou américains, chacun veut sa part du gâteau pour avoir aidé à neutraliser l’obstacle que constituait le guide du pays, Mouammar kadhafi. Le pays est divisé et outre les deux gouvernements ennemis situés à Tripoli et à Tobrouk, plusieurs groupuscules d’homme armés se partagent de petits territoires et les richesses du « reste du pays ». Mais un homme presque revenu de loin, a décidé qu’il était temps pour les libyens de se réconcilier et de rebâtir le pays, le rendre aussi grand qu’il était ou plus encore. Le fils de Kadhafi, Saïf al-Islam, qui a annoncé qu’il allait se présenter pour briguer la présidence de la Libye, a appelé jeudi, la Russie à aider à la résolution de la crise dans son pays.

Se référant à un homme de son entourage, la chaîne de télévision Al-Arabiya, a rapporté que le fils du guide libyen assassiné apporte son soutien à la feuille de route internationale de règlement politique proposée par l’émissaire spécial de l’Onu pour la Libye, Ghassan Salamé. Pour cela, Saïf al-Islam Kadhafi appelle la Russie à l’aide et propose deux approches qui permettront de résoudre les problèmes liés à la crise.

«Elle se fonde sur deux points principaux: le succès du dialogue sur la réconciliation nationale qui doit réunir toutes les parties en confrontation sans exception et l’organisation d’élections transparentes», a indiqué la source.

Le fils de Mouammar Kadhafi n’est pas apparu en public depuis sa libération de prison dans la ville libyenne de Zentan, en juin 2017, dans le cadre de l’amnistie générale décrétée par le parlement libyen. L’absence de pouvoir central en Libye, depuis l’assassinat lâche de Mouammar Kadhafi par la France et ses alliés de l’Otan, a transformé le pays en plaque tournante de la contrebande et du transit des migrants entre l’Afrique et l’Europe.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

 

Instability has reigned in Libya since the fall of Moamer Kadhafi in 2011, ousted from power and assassinated in the wake of an insurgency backed by an international military coalition at the initiative of France and backed by NATO. This instability, Saif al-Islam Kadhafi proposes to end it and calls on Vladimir Putin for help.

Libya has become practically a ruin field full of riches that everyone is fighting over. Libyans, European or American, everyone wants his piece of the cake for helping to neutralize the obstacle that was the guide of the country, Muammar Gaddafi. The country is divided and besides the two enemy governments located in Tripoli and Tobruk, several small groups of armed men share small territories and the wealth of the "rest of the country". But a man almost back from a distance, decided that it was time for the Libyans to come to terms and rebuild the country, make it as big as it was or more. Gaddafi's son Saif al-Islam, who announced he would run for president of Libya, called on Russia on Thursday to help resolve the crisis in his country.

Referring to a man in his entourage, the Al-Arabiya TV channel reported that the son of the murdered Libyan guide is supporting the international road map of political settlement proposed by the UN special envoy for the Libya, Ghassan Salamé. For this, Saif al-Islam Gaddafi calls Russia to help and proposes two approaches that will solve the problems related to the crisis.

"It is based on two main points: the success of the dialogue on national reconciliation that should bring together all parties in confrontation without exception and the organization of transparent elections," said the source.

Muammar Gaddafi's son has not appeared in public since his release from prison in the Libyan city of Zentan in June 2017 as part of the general amnesty ordered by the Libyan parliament. The lack of central power in Libya, since the loose assassination of Muammar Gaddafi by France and its NATO allies, has turned the country into a hub of smuggling and transit of migrants between Africa and Africa. Europe.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article