Infos📡 Evénements📣 Divertissement🤼‍♂ Argent💶 Relation👨‍👨‍👧‍👦 Beaute💄 Inspiration⚖ Sante🩺 Opinion🗣

 INTERNATIONAL NEWS BLOG

Le gilet jaune proteste - une ruine

INB1

INB1

Contexte
En raison des prix élevés du carburant, les habitants des zones rurales de France ont commencé à manifester en bloquant les ronds-points et les postes de péage. Ils portent les gilets jaunes que chaque personne doit avoir dans leur voiture comme symbole. Les Français des zones rurales dépendent énormément du diesel pour se déplacer. Vous payez plus d'impôts en achetant un litre de diesel que vous payez de l'argent pour obtenir ce litre de diesel.

Les agriculteurs occupent les villes
Maintenant, les Français ne manifestent plus seulement dans les zones rurales. Après deux semaines de manifestations, les manifestations ont atteint la capitale, Paris, même la Wallonie et Bruxelles, la capitale de la Belgique ayant été atteinte par les manifestants.

La première semaine de manifestation était relativement pacifique, mais la deuxième semaine de manifestation est maintenant violente. Des bombes incendiaires, des gaz lacrymogènes et même certaines personnes sont décédées.

Le gilet jaune proteste - une ruine
état d'urgence
Le président français Macron est venu convoquer une réunion d'urgence et envisage d'imposer l'état d'urgence au pays. Ceci est extrêmement inhabituel pour un pays comme la France où de petites manifestations se produisent chaque semaine. Partout dans le pays, des gens en colère manifestent dans les rues toutes les semaines, mais réclament cependant un état d'urgence imposé par des manifestations de la population. Les Français sont un peuple belliqueux et agité, même en temps de paix.

La police fait preuve de solidarité
Le porte-parole du syndicat de la police a déclaré que les policiers achetaient eux-mêmes des plaques pour leur gilet pare-balles, car ils étaient mal équipés pour faire face au chaos qui faisait rage dans le pays. Ils ont manqué de munitions. La police continue de tirer des cartouches de gaz lacrymogène, mais les gens continuent de les repousser. De nombreux officiers de police ont en réalité désobéi aux ordres et manifesté leur solidarité avec la population. Ce faisant, ils commettent une trahison contre le président. Il est clair à ce stade qu'il ne s'agit pas d'une action de protestation normale.

Les communistes rêvaient d'une telle manifestation à l'échelle nationale depuis l'échec de la révolution communiste de 1968. Etant donné que les vestes jaunes dont ils sont le symbole sont si facilement disponibles, les infiltrés ont pu s'infiltrer assez rapidement. Les communistes sont mécontents de ne pas avoir été en mesure de mobiliser la population française et de la mettre sous son contrôle pour lui permettre de prendre le contrôle des communistes. Ils tentent maintenant de subvertir les manifestations. Les manifestants communistes sont facilement identifiables, cependant, ils portent un couvre-visage, tandis que les vrais manifestants portant un gilet jaune montrent leur visage ouvertement. La plupart des manifestants sont restés pacifiques.

Les manifestants ont certes utilisé la violence, mais ils ont pris soin de ne pas attaquer la classe ouvrière. La violence qu'ils utilisent est dirigée contre l'établissement. Habituellement, dans les émeutes, les magasins sont pillés et mis à la corbeille, mais rien de tel ne s'est produit dans cette manifestation. Les infiltrés communistes sont ceux qui cherchent des bagarres avec la police. Alors que la police soutient en grande partie les manifestants, tout le monde qui porte un couvre-chef se fait tabasser.

"Nous voulons que ce mouvement se propage",
«Cela a commencé en France, c'est ici maintenant, et nous voulons que cela continue en Allemagne et aux Pays-Bas, dans toute l'Europe et même en Angleterre.» La campagne ne semble pas s'arrêter, elle se poursuit. Reste à savoir ce que le mauvais temps apportera au mouvement, survivra-t-il ou non? Qu'en est-il des points de vue du mouvement? Ils veulent que Macron se retire et offre des conditions de vie abordables à ses employés.

 

 

( ENGLISH ) <<>>

 

 

Background
Because of the high prices on fuel people in rural areas in France started protests by blocking roundabouts and toll booths. They wear the yellow vests that every person must have in their car as their symbol. The French people in rural areas heavily rely on diesel to get around. You pay more taxes buying a liter diesel than you pay money to actually getting that liter of diesel.

Farmers occupy the cities
Now the people of France are no longer just protesting in rural areas, after two weeks protesting the protests have reached the capital, Paris, even Wallonia and Brussels, the capital of Belgium has been reached by the protesters.

The first week of protesting was relatively peaceful, but the second week of protest is now violent. Firebombs, tear gas and even some people died.

The Yellow Vest Protest - A Run Down
state of emergency
Macron the president of France has come called for an emergency meeting and considers to impose a state of emergency on the country. This is extremely unusual for a country like France where small protests occur on a weekly basis. Literally all over the country some angry people are protesting in the streets every week, yet calling for a state of emergency due to protest by the people never happens. The French are a belligerent and restless people, even in peace time.

Police show solidarity
The spokesperson from the police union is saying that police officers are buying plates for their bullet proof vests themselves as they are poorly equipped to deal with the erupting chaos in the nation. They have ran out of ammunition. The police keeps shooting tear gas canisters but the people keep kicking them back. Many police officers have actually disobeyed orders and show solidarity with the people. By doing so they commit treason against the president. It is clear at this point this is not a normal protest action.

Communists have dreamt of such a nationwide protest since the failed Communist revolution of 1968. Because the yellow jackets their symbol is so readily available, infiltrators were able to infiltrate the movement rather quickly. Communists are angry that they have not been able to mobilize the people of France and get them under their control to start a Communist take over so now they are attempting to subvert the protests. Communist protesters are easily identified however, they wear face coverings, while the real yellow vest protesters are showing their face openly. Most protesters have remained peaceful.

The protesters have indeed used violence, but they have taken care not to attack the working class. The violence they use is targeted against the establishment. Usually in riots stores are looted and trashed, while in this protest no such thing happened. The Communist infiltrators are the ones seeking brawls with the police. While the police is largely supportive of the protesters, everyone wearing a head cover is getting beaten sh*t out of.

“We want this movement to spread,”
“It began in France, it is here now, and we want it to continue to Germany and the Netherlands, across Europe, even to England.” The campaign seems not to stop, the campaign is going on. It remains a question what bad weather will bring to the movement, will it survive or not? What about the movement's standpoints? They want Macron to step down and affordable lives for their people.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article